3 outils magiques pour réussir à prendre des décisions

Vous avez du mal à vous décider ? Votre cœur balance ? Vous remettez tout au lendemain et plus ? Vous changez d’avis sans arrêt ?

Vous allez pouvoir expérimenter les différents outils que je vais vous présenter ici. Ils ont fait leur preuve !

Vous allez gagner en efficacité et en confiance parce que ça va devenir facile de prendre une décision !!

Les chemins

Prendre une décision, c’est décider du chemin que nous allons emprunter. Nous avons peur de faire une erreur, peur de la destination, peur que ce ne soit pas si bien que ça, que ce ne soit pas une bonne idée, peur aussi qu’un autre choix soit plus agréable ou plus adéquat.

Le 1er outil propose justement, d’utiliser cette image de différents chemins qui s’offrent à vous.

Imaginez que vous êtes à un carrefour : devant vous, c’est le chemin qui mène au 1er choix; à droite, c’est un autre chemin possible qui démarre et à gauche, il y en a encore un autre et ainsi de suite ! Vous pouvez en visualiser autant qu’il y a d’opportunités. En même temps que je visualise ces chemins, j’imagine une pancarte juste à l’entrée indiquant mon choix.

Il est possible d’explorer tous les choix avec cet exercice : est-ce que j’accepte ce travail ou un autre, est-ce que je crée mon activité ? je vais chez tel coiffeur ou tel autre ? Je vais plutôt grimper ce week-end ou faire du canoë  ?

Ensuite, vous vous visualisez en train de prendre un des chemins et vous avancez. Vous verrez si ce chemin est agréable, facile, si vous vous sentez bien ou si au contraire, vous avez envie de faire demi-tour ou si le chemin est impraticable.

Vous vous imaginez en train d’avancer sur chacun des chemins qui représentent vos différents choix à faire. Vous pourrez alors comparer vos ressentis et ce que vous avez vu.

Quand je fais cet exercice, il m’arrive de voir des arbres tomber sur le chemin m’empêchant d’avancer. Parfois, il y a des ronces ou l’atmosphère est pesante alors que d’autres chemins sont fleuris et accueillants…Le choix est alors évident !!!

Les petits papiers

Une autre méthode consiste à écrire vos choix sur des papiers : un choix par papier évidemment !!

A partir de là, vous avez 2 possibilités :

  • Vous écrivez chaque choix sur un morceau de papier que vous pliez ou roulez en boule (ou encore vous demandez à quelqu’un de le faire). Vous les mélangez ensuite  puis vous en choisissez un. Soit, vous posez simplement la main dessus soit vous le prenez en main. Vous vous concentrez sur votre corps et sur vos ressentis. Comment vous sentez-vous ? Est-ce que c’est agréable, désagréable ? Est-ce que vous avez une douleur qui apparaît ou une tension ? Est-ce que vous avez un sourire ? Est-ce que vous vous sentez léger ? Vous pouvez noter votre observation puis vous comparerez ensuite pour prendre votre décision dictée par les réactions de votre corps.
  • Autre possibilité : vous notez sur une feuille de papier plus grande, vous mélangez et vous allez vous poser debout sur chaque feuille l’une après l’autre. Là aussi, vous notez les réactions du corps et les sensations et vous devriez ainsi avoir votre décision. Si vous avez mal au ventre sur votre feuille, laissez tomber ce choix !!

Le pendule intérieur

Cette méthode est très simple et pourtant, c’est sans doute la plus subtile et la plus complexe à apprivoiser. Il faut un peu de temps et d’expériences pour l’utiliser en toute confiance et il est déconseillé de le faire sous le coup d’une émotion.

Comme on l’a vu avec l’exercice précédent, le corps peut vous dire ce qui est bon pour vous. Il le fait sans arrêt ! On peut donc se fier à son intelligence !!!! Mais cela demande d’apprivoiser nos ressentis car nous sommes, pour la plupart, coupés de nos corps.

Pour expérimenter le pendule intérieur, l’idéal est de commencer debout. Prenez le temps pour observer vos sensations, vos tensions, vos douleurs, votre respiration, observez ce qui est là.

Puis demandez à votre corps de vous montrer comment il réagit quand vous dites  OUI. Observez. Faites la même chose avec le NON.

Vous pourrez noter des tensions plus ou moins importantes dans le corps. Elles ne se manifestent pas de la même façon ni au même endroit selon le oui ou le non. Votre corps devrait osciller en avant ou en arrière. A vous de tester.

Une fois que vous avez repéré les réactions de votre corps, ce pendule est très fiable et peut être utilisé facilement et n’importe où. En quelques secondes, vous avez votre réponse.

Chaque méthode est intéressante, je vous conseille de toutes les expérimenter car j’ai pu remarquer que dans certains cas, une méthode vous donnera de meilleurs renseignements. Vous pouvez évidemment en utiliser 2 à chaque fois si vous avez besoin de valider votre choix mais attention à ne pas en faire trop !! C’est totalement contre-productif et vous serez encore plus perdu !!! Faites-vous confiance !