Ça devrait être obligatoire !!

Je viens de me faire masser après un sauna et à chaque fois, je me dis que ça devrait être obligatoire !!!

Ça fait tellement du bien !!!!

Le massage fait partie de ces activités qui détendent, qui reposent, qui relâchent et qui nous reconnectent à notre corps aussi, à condition d’être attentif au toucher, aux sensations, aux ressentis.

Il y a tellement de femmes qui ne sont pas dans leur corps, ce corps de souffrance, de douleurs et pourtant c’est là que nous habitons. Nous devons en prendre soin.

Par ailleurs, le massage permet aux femmes d’être touchées avec douceur ou fermeté dans un autre contexte que le câlin ou la relation sexuelle et ça aussi, c’est important.

Parce que la sensualité, c’est explorer son corps, le connaître, le sentir, l’aimer au-delà de la relation à l’autre. Nous avons toutes des parts de nous blessées, que ce soit par notre histoire ou par les mémoires familiales ou collectives auxquelles nous sommes reliées.

Se faire masser, c’est sentir son corps, apprendre à le connaître, se le réapproprier si besoin, se sentir bien, le sentir bien. C’est aussi lâcher les tensions, être juste là, ne plus se mettre la pression.

Ça devrait être obligatoire et je le conseille tout le temps !

On s’en fout que vous soyez mince, grosse, tonique, molle, les personnes qui massent ont l’habitude, elles font leur travail et ne jugent pas notre corps.

Vous trouvez que ça coûte trop cher ?

Oh, non, vous ne pouvez pas dire ça !!! On trouve des massages à tous les prix et on peut simplement réserver un massage de 30 minutes ! Franchement, le bien-être, votre bien-être, ça vaut bien ça, non ?

Pour moi, c’est « obligatoire », comme danser, prendre quelques minutes de repos chaque jour, lire un bon bouquin, un câlin, une balade en bord de mer, un carré de chocolat…tout ça me fait un bien fou et me nourrit.

Et vous, est-ce que vous pensez à vous faire du bien ? Est-ce que vous savez ce qui vous fait du bien ? De quoi avez-vous besoin ?

Parce que c’est ça qui est obligatoire ! C’est la priorité ! Le reste n’est qu’accessoire, on l’oublie un peu trop.

ateliers pour les enfants hypersensibles

Je vous fais part ici d’un projet que je suis en train de créer pour les enfants :

J’aimerais, à la rentrée, proposer des ateliers, peut-être 1 fois par mois ou moins…pendant environ 2h, il y aurait un thème différent à chaque fois.

Ces ateliers seraient destinés aux enfants hypersensibles et bien souvent haut potentiels, pour leur faire découvrir leur fonctionnement et les aider à vivre avec ça.
Nous explorerions sous forme de jeux surtout, l’énergétique, la médiumnité, la clairvoyance, la communication animale, le ressenti physique, etc
Il est également prévu de les aider du point de vue émotionnel.

L’idée c’est vraiment que les enfants se connaissent, découvrent et connaissent leurs capacités et vivent sereins avec elles. En petit groupe, ce sera aussi intéressant car ils découvriront à quel point ils ne sont pas seuls !!!

En consultation, je rencontre régulièrement des enfants qui sont médiums ou qui sont des éponges et ressentent les émotions et les douleurs des autres. Il y en a qui ont accès à l’histoire familiale…Ces enfants souffrent à cause de leurs perceptions mais aussi parce qu’ils se sentent différents et même anormaux. La plupart du temps, ils n’osent pas parler de ce qu’ils voient ou ressentent.

J’aimerais beaucoup que vous me disiez si ça peut intéresser vos enfants et qu’est-ce qui les intéresserait vraiment de découvrir et de connaître.
Ensuite, à quel rythme (1 fois par mois, moins, plus) ? mercredi, samedi ou vacances scolaires ?

Est-ce qu’il y a des thèmes qui les intéressent en particulier? (même des choses farfelues, étranges…ce sera aussi le but de ces ateliers !!!) On va la jouer Harry Potter mais sans se faire peur !!!!
Vos retours me permettront de répondre au mieux à ces enfants dans ces ateliers.
J’aimerais beaucoup créer un groupe sur Beaune (ou chez moi) et un autre sur Chalon.
Je suis médium, clairvoyante et clairaudiente depuis toute petite et je rêvais de rencontrer quelqu’un qui m’explique ce que je vivais et pourquoi je le vivais, comment ça marchait et comment vivre avec toutes ces perceptions car j’en ai beaucoup souffert.
à mon tour, d’aider les enfants et plus seulement en consultation, au goutte à goutte !!!

3 outils magiques pour réussir à prendre des décisions

Vous avez du mal à vous décider ? Votre cœur balance ? Vous remettez tout au lendemain et plus ? Vous changez d’avis sans arrêt ?

Vous allez pouvoir expérimenter les différents outils que je vais vous présenter ici. Ils ont fait leur preuve !

Vous allez gagner en efficacité et en confiance parce que ça va devenir facile de prendre une décision !!




Être enfin

Ce qui me motive chaque jour, c’est de vous accompagner vers vous-même, voir votre sourire, vos larmes de joie, quel bonheur !!

Et savoir que vous vous sentez plus légers, plus joyeux et que plein de belles choses arrivent dans vos vies, c’est la cerise sur le gâteau avec la chantilly sur la cerise sur le gâteau !!

Kit bien-être

J’ai toujours à cœur de voir les gens autonomes. Quand on est thérapeute et prof de yoga, on a forcément plein d’outils simples et très utiles au quotidien.

Que ce soit pour alléger des douleurs musculaires ou articulaires, que ce soit pour traverser un moment un peu difficile, que ce soit pour faire face à une émotion ou à un problème de santé, des outils, j’en ai beaucoup !!!

C’est pour ça que j’ai crée une boîte à outils sur mon site mais ça ne suffisait pas !! Et j’avais vraiment envie de partager ce que j’avais à ma disposition…

Mémoires en héritage

Parfois, j’assiste à des conversations du genre « ah, j’ai des soucis de thyroïde mais bon, ma mère en avait, ma grand-mère aussi ! » ou bien « dans la famille, on est tous constipés ! »… Ce qui est sous-entendu, c’est qu’on ne peut rien faire « puisque c’est de famille ». A chaque fois que j’entends cela, je ressens un mélange de tristesse et de colère car on peut échapper à ce fatalisme et en même temps, je me dis « mais bon, sang, est-ce qu’on va expliquer un jour aux gens, le lien entre les maladies et leur histoire, notamment leur histoire familiale ?