Méditer autrement

méditationEn France, on emploie l’expression « faire de la méditation » alors que méditer n’est pas une action, c’est un état, un état de conscience, un état d’être.

A l’évocation du mot méditation, plusieurs images surgissent accompagnées de réflexions pas toujours positives.

On imagine, par exemple, une personnes assise en lotus, avec les mains posées d’une manière précise, très concentrée. Ou alors un moine, assis en tailleur et on se dit qu’on y arrivera jamais car, eux, ont des années d’entraînement !

Difficile pour ceux qui ne peuvent pas rester immobiles plus de trois minutes de se projeter dans ce qui semble être une ascèse insupportable.

Le thé d’Aubrac

P1040118

 

Le Calamintha grandiflora se retrouve souvent sous la dénomination de Thé d’Aubrac car, dans cette région, cette plante est ramassée et consommée depuis des générations.

La tradition se perpétue pour bénéficier des bienfaits de cette petite plante de sous-bois. On la découvre, alors, sous forme de sirops, de tisanes, de bonbons…

Comme on le voit sur la photo, c’est une plante tapissante à petites fleurs. Elle a besoin d’altitude (600 m au moins) et de fraîcheur pour pousser à son aise.

On peut aussi la cultiver facilement chez soi.

Kriya pour le ventre

DSCN0537Voici un petit exercice qui a de multiples atouts.

Si vous avez des soucis de digestion et notamment de constipation, ballonnements, gaz, etc, je vous conseille de le faire tous les jours.

En mobilisant votre diaphragme, vous allez masser les viscères et aider ainsi le travail du foie et de tout le système digestif.

Et, cerise sur le gâteau, vous renforcez vos abdominaux !

Le poids des émotions

s716461773283569041_p8_i1_w512J’ai eu envie de présenter ce livre pour le partager car c’est un livre qui peut faire du bien à beaucoup de monde.

L’auteur, Pascale-Faure Vincent, est médecin nutritionniste, praticienne en hypnose et thérapeute.

Elle s’adresse, dans son ouvrage, principalement aux personnes en surpoids ou du moins, celles et ceux qui n’arrivent pas à perdre les quelques kilos en trop.

Comme elle le dit, elle-même, il s’adresse « à tout ceux qui ont une relation compliquée avec la nourriture… »

Douleurs aiguës ou chroniques, et si on nettoyait les mémoires ?

oh-ma-douleurOn a longtemps entendu dire que le mal de dos était la maladie du siècle (le 20ème !!!) avec tout un cortège de douleurs et d’inflammations ici ou là.

Aujourd’hui comme hier, les lombalgies, cervicalgies, tendinites, douleurs aux épaules, aux poignets, coude, etc, nous empoisonnent la vie.

Dans ces cas, certains prennent un anti inflammatoire ou un antalgique, d’autres vont faire quelques séances chez le kiné ou l’ostéo.

Malgré tout, la douleur persiste ou elle revient un jour ou l’autre !

Peut-être, alors, serait-il intéressant d’aller explorer les mémoires qui peuvent être à l’origine de cette douleur…

Alimentation : et si on arrêtait de se poser des questions !

mangerDepuis quelques années maintenant, on nous donne des conseils à longueur de journées au sujet de ce que nous devons manger ou non : « manger 5 fruits et légumes par jour », « 3 produits laitiers par jour », « équilibrer ses menus », « varier ses menus », « manger , bouger », « boire 1.5 litres d’eau par jour », « manger local », « manger bio »…

Comme on n’y arrive pas, on culpabilise.

Et puis parfois, il faut être honnête, on a l’impression que ce n’était pas si mal quand on mangeait sans écouter tout cela.

Sans compter que pour certains, faire le menu de la journée est devenu un véritable casse-tête !

Je vous propose donc de faire le point pour retrouver simplement des bases.