Crises de guérison, est-ce nécessaire ?

Il est très fréquent, après un soin énergétique, de vivre ce qu’on appelle une crise de guérison. Pas toujours confortables, elles nous incitent parfois à ne pas poursuivre le travail de libération dont on aurait pourtant besoin.

De quoi on parle ?

Une crise de guérison peut survenir après une séance de soin énergétique. Elle se caractérise par de la fatigue, l’envie de dormir ou des douleurs et éventuellement l’augmentation de ses symptômes ou l’arrivée de nouveaux.

Elle peut durer de quelques heures à plusieurs semaines en fonction de la séance et de la sensibilité de la personne.

En réalité, c’est exactement la même chose qu’avec d’autres types de thérapies. Une séance d’acupuncture ou un traitement homéopathique peuvent aussi avoir comme effet une augmentation des symptômes et on sait à quel point ça peut être inconfortable au point de vouloir tout arrêter !!!

Principe

Ce passage est en fait, un moment de nettoyage à la fois pour le corps et pour l’esprit.

Pendant cette période, le corps élimine les déchets et les toxines accumulées.

Mais il y a aussi des modifications de schémas de pensées et de comportements. On peut alors, se sentir bizarre, comme à côté de ses pompes le temps de retrouver un équilibre.

C’est un peu comme si on quittait une ancienne peau : ça colle, ça gratte, on cherche à recoller les morceaux ou à s’en débarrasser. Ça peut être très déstabilisant de sentir ces changements profonds en soi car l’être humain a peur de l’inconnu et préfère rester avec ses symptômes et ses maladies qu’il connaît bien plutôt que de s’en libérer.

Il peut donc y avoir des résistances qui n’améliorent pas le symptômes !

Que faire ?

l’idéal est vraiment de se reposer et de se mettre sur off pendant un moment. Ce n’est pas toujours possible si on doit aller travailler ou quand on a des enfants mais il faut essayer au maximum de s’écouter et s’accorder plus de temps de repos.

Il est parfois aussi nécessaire de sortir des émotions et de pleurer par exemple. Il faut vraiment voir ça comme un passage et ne pas s’inquiéter.

Si c’est vraiment inconfortable ou s’il y a beaucoup de douleurs, n’hésitez pas à appeler le thérapeute pour qu’il vous aide dans cette transition. Il peut faire en sorte que ce soit plus doux !

N’oubliez pas de boire pour aider votre corps à éliminer l’ancien et à intégrer le nouveau.

En pratique

En dehors de la fatigue assez répandue dans les crises de guérison, les symptômes sont toujours très personnels. On voit, en général, une aggravation de symptômes déjà présents ou l’arrivée d’expressions habituelles. Si vous avez régulièrement des problèmes ORL, c’est par là que va s’exprimer le nettoyage peut-être. Je précise que certaines personnes n’ont aucun symptômes de nettoyage et se sentent très bien après un soin !!!

Je fais toujours en sorte d’écouter les personnes pour ne pas faire une séance trop longue qui demanderait un temps d’intégration plus inconfortable. Pourtant, il arrive que certains réagissent fortement et ne supportent pas du tout les effets « négatifs » d’une séance.

On connaît depuis longtemps le caractère initiatique de certaines maladies. Les maladies infantiles sont considérées comme nécessaires pour aider l’enfant dans sa maturité psychique et physique.

Les maladies comme les cancers et les maladies auto immunes peuvent être aussi des moyens de prendre conscience de ce qui ne va pas dans sa vie et d’avoir le courage d’apporter des modifications.

Les soins énergétiques apportent de grands changements sur tous les plans. Le corps doit donc s’ajuster et les prises de conscience s’intègrent plus ou moins vite et plus ou moins facilement.

Le fait d’en être conscient permet de passer ce cap plus en douceur, en se respectant pour accueillir le nouveau.