élixirs pour hypersensibles

Quand on est hypersensible, on se retrouve bien souvent complètement démuni face à un débordement d’émotions, de pensées ou de ressentis. Dans ces moments, on ne sait plus quoi faire, c’est la raison pour laquelle, j’ai écrit un petit livret « rester debout au milieu de la tempête » mais vous pouvez aussi vous aider des élixirs de fleurs pour enfin vous poser et être serein.

En voici quelques-uns à essayer !

Les élixirs sont à prendre à raison de 3 gouttes 3 à 4 fois par jour directement en bouche ou dans une boisson pendant minimum 3 semaines. Vous pouvez aussi en ajouter quelques gouttes sur la tête ou sur les poignets. C’est très efficace aussi ! Pour une action dans la durée, je vous conseille de prolonger la prise au-delà de 3 semaines.

On peut en combiner plusieurs sans problème.

Portez une attention toute particulière à votre achat d’élixir, tous n’ont pas les mêmes qualités et si ça ne fonctionne pas, c’est sans doute parce que vous n’avez pas choisi une bonne marque.

N’oubliez pas que vous pouvez fabriquer vous-même votre élixir, c’est un jeu d’enfant et la qualité est là !

Le noyer

C’est LA plante à prendre quand on est hypersensible, quand on est sur-sollicité par ses sens. Elle apporte un vrai apaisement, une espèce de tranquillité inédite pour les hypersensibles. Ça peut même être assez déstabilisant car on n’a pas l’habitude d’être aussi peu bousculé !! La première fois que j’ai travaillé avec cette plante, je me suis retrouvée sans aucune pensée dans un calme absolu, j’ai cru qu’il y avait un problème…

A mon avis, c’est vraiment l’élixir vers lequel il est bien de se tourner si on a beaucoup de pensées et d’émotions mais aussi si on absorbe beaucoup les émotions des autres. Il nous permet de rester nous-même tout simplement, ce n’est pas rien quand on a l’habitude d’être perméable à tout ce qui se passe !

Et comme en plus, cette plante est conseillée à la base pour nous aider à nous adapter aux changements et aux différentes situations qui peuvent nous impacter, elle a tout bon !

Pour donner un exemple assez parlant, un noyer s’est semé dans mon jardin sous de grands frênes et des érables. On se disait que tôt ou tard, ces arbres allaient le gêner pour bien pousser mais en fait, il grandit à une vitesse impressionnante et c’est lui qui va finir par repousser les autres. Il prend toute sa place, celle dont il a besoin sans se soucier des autres. Donc, vous pouvez compter sur le noyer pour vous aider à trouver la vôtre !

J’avais fait un article spécifique sur le sujet, je vous invite à le lire ici.

 

Le tremble

Cette plante me paraît une évidence pour un hypersensible qui sursaute, se sent faible et fragile et en vient même à trembler. Quand il y a trop d’émotions, trop de peurs notamment, le corps se met à trembler, on a l’impression d’avoir froid alors que cela n’a rien à voir avec la température.

Les feuilles de tremble ont une structure particulière qui induit un mouvement spécifique, différent des autres arbres. Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer cette particularité mais si aucune n’est sûre à 100 %, on sait que c’est pour s’adapter plus facilement qu’elle existe : soit l’arbre a ainsi plus de soleil, soit il est protégé des insectes qui ne peuvent pas se poser sur ses feuilles toujours en mouvement ou bien la circulation se fait mieux…

Dans tous les cas, l’élixir de tremble vous aidera à apaiser le trop-plein que vous êtes en train de vivre. Votre corps se relâchera, votre cœur s’apaisera aussi et le stress diminuera. Vous verrez que tout va bien.

Parce que parfois, on s’agite sans vraiment comprendre ce qui se passe. Parfois, on a un pressentiment, une impression et le mental ne fait pas la différence entre nos peurs qui relèvent de l’imagination ou de l’anticipation et des situations réellement dangereuses. L’élixir de tremble vous aidera à revenir à la réalité et à la douceur.

 

chatons de tremble

Le prunus

Les arbres de cette famille ont tous des floraisons magnifiques. Il s’agit des pruniers, cerisiers, pêchers…qui explosent de beauté avec leurs fleurs blanches ou roses. Mais cet élixir est celui du prunus cerasifera ou myrobolan. Il porte des fleurs blanches au printemps et produit des fruits semblables à des prunes.

Cet arbre, peu connu, sert souvent de porte-greffe pour les pruniers, cela signifie qu’on l’utilise pour créer des pruniers plus vigoureux, mieux adaptés à différents terrains et climats. L’arbre ainsi greffé supporte mieux les conditions difficiles qui normalement ne conviennent pas aux pruniers.

En utilisant son élixir, on peut donc trouver des ressources de calme et de stabilité, ressources que non seulement on a du mal à trouver en soi mais que bien souvent on n’a jamais connues quand on est hypersensible.

Cet élixir est plus particulièrement indiqué quand on a le sentiment de ne plus rien maîtriser, de perdre le contrôle sous le coup des émotions et des ressentis trop forts. De même que le myrobolan aide le prunier greffé à bien tenir aux vents, l’élixir de prunus nous aide à rester calme ou à retrouver et à installer le calme. On peut respirer enfin.

Attention si vous achetez cet élixir, tous les laboratoires n’utilisent pas le même prunus pour le fabriquer, les qualités sont donc différentes.

 

Le scleranthus

Cet élixir s’adresse, en général, aux personnes qui n’arrivent pas à faire des choix et qui hésitent entre deux propositions. Il est indiqué aussi pour les sautes d’humeur et c’est là son atout pour les hypersensibles qui passent du rire aux larmes ou à la colère plusieurs fois par jour. Certains sont joyeux ou calmes un jour et très anxieux le lendemain, c’est totalement épuisant pour eux et l’entourage.

Le scleranthus ou alène ressemble à une mousse, verte et dense fidèle à elle-même quoi qu’il arrive. Seule la floraison apporte quelques modifications très discrètes.

L’élixir vous apportera cette stabilité à toute épreuve, les événements passeront au-dessus de vous sans vous atteindre. Ça doit paraître impossible à certaines personnes qui lisent ces lignes !! Je vous invite donc à essayer cet élixir pour goûter à la stabilité émotionnelle tellement reposante et rassurante, vous verrez.

 

L’escholtzia

Pour clore cet inventaire, j’ai choisi l’élixir d’escholtzia dont je parle souvent. Cette plante originaire d’Afrique du sud fleurit sans discontinuer dès les beaux jours jusqu’aux gelées. Elle illumine n’importe quel endroit ensoleillé avec ces fleurs de mini pavots orangés. On l’appelle le pavot de Californie, chez moi, elle pousse dans les cailloux et se ressème abondamment chaque année. Elle n’est pas très grande mais peut envahir les endroits qu’elle apprécie, elle paraît même chétive avec son feuillage découpée mais quelle vigueur et quelle beauté ! Le soir, ses fleurs s’enroulent et se referment.

C’est une plante connue pour son action calmante et elle est souvent présente dans les formules pour favoriser le sommeil ou diminuer les angoisses.

Elle a les mêmes propriétés en élixir : elle diminue les angoisses et l’anxiété et favorise la sérénité.

Je l’apprécie tout particulièrement pour son action maternante et rassurante, c’est comme un doudou. Les hypersensibles, bien souvent, se sentent étrangers en ce monde et ne comprennent pas ce qu’ils font là, l’escholtzia peut nous montrer que nous avons toute notre place ici. Elle nous donne, en plus, de la force et du courage car on se sent porté et aidé avec bienveillance comme une maman qui encourage ses enfants du regard.

Je la propose souvent aux petits et aux grands avec succès.

 

fleur d’escholtzia

Je pourrais vous présenter d’autres élixirs car il y en a d’autres qui sont très utiles pour l’hypersensible. j’ai choisi de présenter ceux qui me paraissaient incontournables pour plus de stabilité et de calme. Vous pouvez y associer l’olivier si vous vous sentez épuisé, le mimulus si la peur domine, l’hélianthème si vous faites des cauchemars et que vous paniquez ou encore la centaurée si vous ne savez pas dire non et avez le sentiment de vous faire bouffer par les autres ou par tout ce que vous absorbez.