Installer la paix

Il est normal de ressentir des hauts et des bas au niveau de notre humeur mais parfois, le moral peine à remonter et nous sentons que nous sommes en proie au stress, à l’angoisse et à l’anxiété. On peut se sentir complètement impuissant quand certaines émotions nous submergent et pourtant il existe des moyens simples de retrouver son souffle et de s’apaiser. Je vous en partage 2 ici qui font appel au corps.

Pourquoi passer par le corps ?

Quand on se sent stressé, le corps réagit. Il prend une posture de fermeture avec les épaules en avant et souvent relevées et le dos rond. Le buste n’a plus la même amplitude de mouvement et la respiration est moins fluide.

Diverses tensions peuvent s’installer dans tout le corps.

C’est également vrai si vous imaginez une situation qui vous stresse car le corps ne fait aucune différence entre la réalité et l’imaginaire. Il va donc adopter une posture, une respiration et une fréquence cardiaque en lien avec ce à quoi vous pensez !!!

D’où l’importance des pensées !!! Imaginez ce que vous imposez à votre corps à chaque fois que vous avez une pensée qui amène de la  peur ou de la colère.

La bonne nouvelle, c’est que ça marche aussi dans l’autre sens, c’est-à-dire, que vous pouvez amener le calme et la sérénité en vous et l’installer vraiment même quand vous êtes sous pression. Cela demande un peu d’entraînement ou d’habitude mais c’est surtout l’attention qui change tout.

Dans ce premier exercice, vous allez observer les tensions installées dans votre corps, vous sentirez le pouvoir des pensées et de l’imaginaire et vous irez ensuite à la rencontre de la détente pour l’installer de manière durable mais aussi pour la retrouver facilement.

Vous allez découvrir à quel point le corps est votre allié. Il ressent tout, imprime tout, vous délivre des messages. C’est à vous de l’écouter et d’apprendre à le décrypter par l’attention ou l’auto-observation.

Vous verrez que ce que je propose ici est très simple et l’être humain a du mal avec ce qui est simple ! « Quoi, il suffit que j’observe mon corps en pensant à quelque chose qui me détend pour me que je me détende ? un peu facile, non ? »

Je vous invite à essayer, mettez la vidéo sur pause, réessayez sans la vidéo, si vous avez du mal à sentir dès la première fois, n’hésitez pas à recommencer.

C’est de cette façon aussi qu’on développe son intuition.

Dans la 2ème vidéo, je vous propose le même principe. Nous allons imaginer ou nous souvenir d’un moment où nous étions parfaitement détendu. Puis nous allons sentir dans le corps comment se manifeste cette détente et à quel endroit du corps.

Si nous faisons vraiment comme si nous y étions, le corps se relâche, c’est magique, et qu’est-ce que ça fait du bien !!

Nous allons aller un peu plus loin cette fois, en écoutant le corps à travers nos envies et nos pensées.

Nous allons alors nous laisser aller lentement vers le mouvement, le mouvement que notre corps a envie de faire pour exprimer cette détente : s’étirer, bouger les bras, marcher, s’allonger…

Nous acceptons de faire ce dont notre corps a besoin, dans cette détente et nous nous laissons bouger, danser, sauter ou nous recroqueviller si c’est de ça dont on a besoin.

Ainsi la détente sera pleinement intégrée par le corps et s’installera dans la durée également dans notre esprit. C’est tout le système émotionnel qui est touché et qui change de modalité grâce à Ces mouvements réalisés spontanément pendant quelques minutes.

Vous pouvez prolonger l’exercice par de la danse pour vous défouler ou par du repos si c’est plutôt ce qui vous convient. Écoutez-vous !! C’est vraiment ce que j’ai envie de vous transmettre.