La Brain Gym, qu’est-ce que c’est ?

Mise en place par Paul et Gail Dennison dans les années 80,  la Brain Gym n’est pas très connue en France. On a souvent déjà entendu ce nom sans savoir ce qu’il signifie.

Brain Gym se traduit par gym du cerveau, ce qui ne nous éclaire pas beaucoup plus…La gym du cerveau mais pourquoi ? Et pour quoi faire ?

Cerveau gauche/ cerveau droit

Nous savons que le cerveau possède 2 hémisphères  cérébraux. Ils ont chacun leur rôle et leur mode de fonctionnement.

C’est seulement lorsque le lien entre les 2 hémisphères est fluide que nous pouvons faire de nouveaux apprentissages, apprendre, comprendre, mémoriser, calculer, etc

Les 2 hémisphères sont nécessaires au quotidien et le passage ou le traitement des infos de l’un à l’autre est indispensable.

Or, bien souvent, il y a des blocages à cause de traumas mais aussi de peurs et de croyances.

Les infos ne circulent pas bien de l’un à l’autre et elles ne sont pas correctement traitées.

Il y a de plus en plus d’enfants qui fonctionnement avec un hémisphère droit dominant, cela peut créer des troubles de l’apprentissage avec notamment, la dyslexie, la dysorthographie, hyperactivité, troubles de l’humeur…

Rééducation du cerveau

La Brain Gym est composée de mouvements et d’activités très simples à réaliser en fonction de ses difficultés et de ses objectifs.

Elle vise à connecter les hémisphères cérébraux, à faire passer les infos de l’un à l’autre pour qu’elles soient traitées correctement, dans leur globalité.

C’est le cas, par ex, dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, lors du traitement d’un énoncé, lorsque l’enfant doit apprendre une leçon, apprendre ses tables  mais aussi pour réaliser certains gestes.

Un enfant peut tout simplement avoir du mal à se concentrer, à comprendre un énoncé, à mémoriser une petite poésie…

Ces difficultés créent une souffrance et un stress qui bloquent encore plus le processus.

Par le mouvement, la Brain Gym enlève les blocages, traite le stress et permet de fluidifier et de faciliter les apprentissages. Non seulement, il est plus facile de répondre aux attentes de l’école (ou de l’entreprise) mais en plus, on prend plus de plaisir ! La plupart des blocages sont dissous par cette méthode.

Quels bénéfices

La mémorisation : à l’école évidemment où on doit apprendre ses leçons mais on sait que la mémoire devient un problème pour beaucoup de gens avec l’âge.

Les apprentissages nouveaux : l’acquisition de la lecture, de l’écriture, la marche, un geste technique sportif ou artisanal, les changements d’habitude, l’apprentissage de la conduite, jouer de la musique…

Les tâches quotidiennes :  le calcul, la résolution de problèmes, diminution de la fatigue, la sensibilité, la recherche d’infos, faire ses comptes, faire le ménage, trier, gérer son quotidien, oser demander de l’aide, être disponible, gérer les tâches quotidiennes…

La gestion du stress : pour des stress ponctuels (face à une personne, lors d’un examen ou d’un entretien, la timidité, la peur de l’échec) mais aussi pour le stress installé et pour diminuer son seuil de tolérance au stress.

La Brain Gym a un champ d’application très large !! On peut l’utiliser pour de nombreux petits et grands soucis. Son utilisation a, en plus, pour effet, de rendre la personne plus détendue en général et forcément heureuse de voir ses difficultés s’envoler. Une série d’exercices peut se réaliser au quotidien, vous pouvez vous procurer un livre pour vous guider mais rien ne vaut une séance accompagnée par une personne certifiée qui pourra vous faire une séance complète et vous dire quels exercices vous pouvez faire chez vous pour renforcer le nouveau schéma installé.